Faux diplômes : une pratique en plein boom
Par Victoria Houssay | Terrafemina | Publié le 18/05/2013

Florian Mantione Institut, indique que 75 % des CV sont trompeurs, et que 33 % des candidats s’offrent un faux diplôme. Si les recruteurs se laissent berner, c’est parce qu'ils n’accordent pas toujours une importance primordiale au diplôme lorsqu’ils analysent un CV, l’expérience primant parfois sur la science. Il est pourtant facile pour les DRH de déceler les imposteurs : la société Verifdiploma propose aux recruteurs de vérifier si les candidats ont bien les diplômes qu’ils prétendent avoir, grâce à un partenariat avec les universités et les grandes écoles.

Partager cette actualité sur les réseaux :

Découvrez comment les entreprises font face à l'essor des faux diplômes

Téléchargez le pdf
[22/05/2013]
Enjoliver son CV, un «sport national» français
Améliorer son CV au prix de petits mensonges est devenu, selon les experts, une habitude en France, où le diplôme est roi et le chômage en hausse ...
Lire plus
fleche droite
[10/05/2013]
La falsification de diplômes
Emmanuel Chomarat intervient sur RTL afin de répondre à toutes les questions concernant la falsification de diplôme.
Lire plus
fleche droite

Faire appel à nos services pour un recrutement qualitatif

Vérifier un diplôme

Vérifier un diplôme en France et à l'international
Base de données de 17 millions de diplômés
Rapport de vérification.

VERIFDIPLOMA

Vérifier un CV

Vérifier les CV et collecter les documents candidats en conformité avec la CNIL et le RGPD.

VERIFCV

Recruter un candidat

Diffuser des offres de stage, d’alternance (apprentissage et contrat pro.) et d’emploi en empruntant les canaux spécifiques préconisés par chaque école.

RECRUTDIPLOMA